INTERVIEW EXCLUSIVE: Stuntman Jhonathan Florez Talks défis de travailler sur «Point Break» au CinemaCon

INTERVIEW EXCLUSIVE: Stuntman Jhonathan Florez Talks défis de travailler sur «Point Break» au CinemaCon


(Photo: Warner Bros)

Warner Bros. se prépare à lancer leur remake du film classique "Point Break".

Jhonathan Florez: Non, je l'ai fait quelques films avant. Cependant, mon premier film hollywoodien.

LP: Quel genre de films avez-vous fait avant "Point Break?"

JF: Je l'ai fait des films indépendants que je édités et des documentaires, ainsi que des publicités. Ils ne furent jamais de cette ampleur et aucun de ces films n'a jamais été vu sur le grand écran.

LP: Il ya une scène impressionnante qui a nécessité cinq pilotes wingsuit. Vous avez mentionné à la conférence de presse que pendant cette scène que vous aviez à transporter une caméra RED £ 12. Quels étaient les défis?

JF: Dans la scène, il ya quatre personnes side-by-side volants. Qu'est-ce que nous ne voyons pas est qu'il ya un vol de la caméra à côté d'eux à faire exactement ce que font les autres. Je devais cette caméra et je alterné avec James, un autre cascadeur. Donc, tout ce que les autres cascadeurs avaient à faire, je devais le faire, mais avec un appareil photo de £ 12 sur ma tête.

LP: Quelles ont été les expériences de travail avec les acteurs, en particulier Edgar Ramirez?

JF: Il était grand parce que, parfois, le tournage d'un film à Hollywood pourrait être stressante et irritante. Un grand nombre de productions nécessitent de longues heures, les premiers temps d'appel et des situations stressantes. Donc, être avec Edgar Ramirez et le reste de la troupe était grand parce que nous sommes devenus amis. Je pouvais parler avec Edgar en espagnol et nous parlerais anecdotes de nos pays Colombie et le Venezuela. Il était vraiment grand et il a permis le tournage pour être moins stressant.

LP: Combien de temps vous étiez sur le plateau pour?

JF: Je était sur ​​le plateau pendant près de trois semaines.

LP: Combien de temps at-il fallu pour préparer le film et quelle a été votre processus comme?

JF: Il était un processus facile parce que je l'ai fait cela pendant près de 11 ans. Dans ces 11 ans, je devais apprendre à contrôler mon corps, se déplacer à travers l'air et d'être aux côtés d'autres personnes. Il est un processus que je fais depuis que je commencé à sauter et ce processus m'a amené à être dans ce film fabuleux.

LP: Quand avez-vous réalisé que vous vouliez faire ce type de sport extrême?

JF: Je pense qui est la plus belle et paradoxale chose d'être impliqué dans ce film. Un des films qui m'a vraiment fait curieux de parachutisme était le film 1991 "Point Break". Le film original avec Patrick Swayze et Keanu Reeves a une telle grande scène parachutisme qui m'a vraiment fait curieux au sujet de ce sport. Et je l'ai dit, "Nous espérons que, un jour je serai capable de cela." Donc, après avoir filmé ce film a été un honneur.

MOTS-CLÉS: film, Point Break, CinemaCon